Eternelle Ritournelle

Geste de votre Légende
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Histoires d'Argent finissent mal, en général ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fol de Dol
Admin
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Les Histoires d'Argent finissent mal, en général ;)   Sam 12 Mar - 15:58

MONNAIES

Pièces de cuivre.

La plus courante des pièces et celle ayant le moins de valeur. Les pièces de cuivre sont connues sous le nom de cuivres, de pièces en cuivre ou de "pou­ces" de cuivre (ce dernier terme est d'origine cormyrienne).
La Sembie a émis une pièce carrée en fer, appelée denier d'acier, qu ia la même valeur qu'une pièce de cuivre (voir le denier d'acier ci-dessous).
Plusieurs "piè­ces" faites en fragments d'os sont utilisées dans les tribus barbares, avec la même va­leur que celles en cuivre. Les villes du sud ont toutes frappé un certain nombre de piè­ces en cuivre (unarques, radas, niftens et spannères de Calimshan et fandars d'Aron).


Pièces d'argent

Elles sont aussi appelées argents ou pièces en argent. Les Hôtels des Monnaies du Cormyr et de la Sembie frappent tout deux des pièces d'argent portant le symbole du pays sur une face et le poinçon du Trésor sur l'autre.
Les argents du Cormyr sont ap­pelés des faucons, et leurs cousins triangulaires de Sembie des éperviers, les deux étant interchangeables sans difficulté.
Les autres monnaies en argent circulant ré­gulièrement dans les Contrées du Mitan comprennent le tarane amnien et les pièces de Calimshan comme le décarque, l'espédrille et le ver rouge à la couleur ocre de Memnon.
Les vers rouges sont coulés dans l'argent mais recouverts d'un colorant. Les vieilles pièces dont la couleur est effacée sont appelées des "vers écorchés".


Pièces d'or.

La monnaie la plus courante chez les aventuriers, communément appe­lée Lion d'Or dans tous les Royaumes, bien que seules les pièces de Cormyr portent cette figure sur une de leurs faces (le dessin de la pièce d'or sembienne varie d'année en année mais conserve toujours une forme pentagonale).
Les gens du sud utilisent le dantère d'Aron, mais également d'autres pièces venant de Calimshan, ThayetTéthyr, ainsi que des petites quantités d'émissions privées (dont celles de compagnies d'aventuriers) et de cités-États.
Toutes ont la valeur standard d'une pièce d'or, sauf celles des cités de Téthyr. Les guildères, moleans, myrats et zoths téthyriens n'ont valu, pendant longtemps, que ­90% de leur valeur nominale en raison des perturbations régnant dans ce pays. Depuis que la monarchie s'est affirmée, le


Pièces de platine.

Relativement rares, mais utilisées par les aventuriers et marchands ayant réussi (et vantards).
Elles sont appe­lées tricouronnes, plats ou perles (en parti­culier dans les versions méridionales, qui sont officiellement appelées roldons). La Sembie n'émet pas de pièce de platine, mais accepte volontiers celles des autres nations.
 
Le troc et quelques paroles solennellement prononcées (« je te dois une faveur ») peuvent suffire aux échanges commerciaux se déroulant dans les régions reculées, mais rien ne vaut quelques pièces sonnantes et trébuchantes pour faciliter les échanges en quelque lieu que ce soit.
Bien que le troc, les lettres de dette et autres « lettres de commerce » soient très répandus à Faerûn, les pièces et les lingots métalliques forment la base du système commercial.

Les pièces existent sous une multitude de formes, de tailles, d'estampilles, de poids et de métaux.
Certaines nations les frappent elles-mêmes alors que d'autres se contentent d'utiliser les pièces qui rentrent sur leur territoire.
Excepté dans quelques cas très particuliers où une pièce locale peut avoir une valeur artificiellement fixée et invariable, les pièces ont la valeur du métal dans lequel elles sont faites (peu importe l'âge, la rareté ou l'estampille).
C'est pour cette raison que les pièces de platine, frappées dans peu de nations, sont considérées avec une certaine suspicion et de moins en moins utilisées.
Elles restent toutefois en circulation.
La valeur d'une pièce est exprimée par rapport à une pièce d'or : la pièce « standard », circulaire, non percée, épaisse de trois millimètres pour un diamètre de trois centimètres. Les pièces « chauves», c'est-à-dire celles qui ont été délibérément, coupées plus petites ou plus fines, ont moins de valeur.
Les Royaumes Oubliés utilisent les taux de change standards entre les pièces comme cela est précisé dans le Manuel des Joueurs. Des situations locales peuvent influencer ces taux de change.
Le standard d'échange actuel est le suivant : 10 pièces de cuivre = 1 pièce d'argent, 10 pièces d'argent ou 100 pièces de cuivre = 1 pièce d'or et 10 pièces d'or = 1 pièce de platine.
 

Les pièces et les lingots ne sont pas les seules formes monétaires de Faerûn.
Il existe un certain nombre de pièces qui ne rentrent dans aucune des caté­gories standards susnommées mais qui se rencontrent tout de même avec une certaine régularité dans les Contrées du Mitan.
Elles ont une vaste gamme de valeur qui varie selon les pièces et les endroits. Ainsi, le Toal aquafondien, par exemple, vaut 2 po à Eauprofonde, mais quasiment rien ailleurs.

Certaines races aquatiques utilisent les perles pour leurs échanges monétaires, tout particulièrement les races qui vivent dans des zones peu profondes et qui ont l'habitude de commercer avec les habitants de la surface.
La valeur d'une perle varie en fonction de sa taille - 6 millimètres de diamètre est la valeur standard - de sa rareté et de sa qualité (de sa perfection).

Dans la Mer des étoiles déchues, une perle blanche (aussi nommée seyar) vaut 1 pièce de cuivre « sous les vagues » et 2 pièces d'argent en surface, une perle jaune (liayar) vaut 1 pièce d'argent sous l'eau et 2 pièces d'or en surface, une perle verte (tayar) vaut respectivement 1 pièce d'or et 20 pièces d'or et une perle bleue (nuyar) vaut 5 pièces d'or « mouillée » et 100 pièces d'or « sèche ».

Les perles les plus recherchées de toutes sont nommées les olmars. Il s'agit de perles ayant la forme d'un diamant en olive d'une quinzaine de centimètres de long et de sept centimètres d'épaisseur. Ces perles sont produites uniquement par les huîtres géantes et elles valent 500 pièces d'or parmi les races aquatiques et 2000 pièces d'or en surface.


Les barres de négoce.

Il peut être délicat de transporter et de compter d'importantes quantités de pièces. Nombreux sont les marchands qui préfèrent alors utiliser des lingots de métaux précieux, ou appelés barres de négoce, pour les transactions importantes.
Ces lingots sont acceptés dans tout Faerûn.
Ils sont estampillés et portent les marques distinctives du marchand ou de l'état qui les a originellement fondus.
Un lingot d'argent d'un demi-kilo a une valeur de 5 pièces d'or, un lingot d'or d'un demi-kilo vaut 50 pièces d'or, et des lingots plus lourds ont une valeur proportionnelle à leur poids.
Traditionnellement, il est possible de trouver des lingots d'un demi-kilo, d'un kilo, de deux kilos et demi et de cinq kilos.

La cité de la Porte de Baldur fond d'importantes quantités de lingots d'argent et elle en a ainsi imposé le standard.
Les lingots endommagés valent bien évidemment moins mais les lingots produits par des marchands décédés ou des nations aujourd'hui disparues valent toujours leur poids en métal précieux.
La cité de Mirabar produit des cylindres pleins composés de fer noir (les bouts du cylindre sont carrés). Ces cylindres pèsent un kilo et valent 10 pièces d'or dans la cité et 5 pièces d'or partout ailleurs.
Les lingots d'or sont particulièrement rares.
Seuls les plus riches et les plus puissants marchands et nobles peuvent fondre de tels lingots.
En règle générale, les échanges commerciaux ne requièrent pas de telles sommes monétaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rev-errance.ogameunivers.com
 
Les Histoires d'Argent finissent mal, en général ;)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier
» Haiti en Marche: L'argent de la drogue et les élections!
» La salle de l'argent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternelle Ritournelle :: LIVRE I - DU MONDE ET DE SA SINGULARITE :: Autres temps, autres moeurs.-
Sauter vers: